Vous êtes ici

Formations Solidatech : la parole aux participants

Témoignage 29 juin 2017 par L'équipe Solidatech
Nous vous proposons régulièrement des formations et ateliers pédagogiques à travers notre programme Solidatech. Les participants témoignent !
Visuel sur formation au numérique avec deux personnes devant deux ordinateurs.

Vous n'avez pas encore bénéficié des formations ou ateliers proposés par Solidatech, en lien avec nos partenaires ? Pas de panique, ceux qui y étaient vous racontent ! Ambiance, contenu, approches pédagogiques, ils vous disent tout. A travers ces formations nous souhaitons aider les acteurs associatifs à développer leurs compétences numériques afin de renforcer leurs projets. Nous poursuivons l'amélioration continue de ces temps de transmission pratiques de savoirs numériques, c'est pourquoi nous avons recueilli les avis des participants. Découvrez-les !

Le 18 mai dernier, s'est déroulée la formation "Gérez vos projets numériques : Culture Tech", à Montreuil dans les locaux de notre partenaire Simplon. Ils y étaient :

  • L'association UNA :

Ce qui m’a le plus plu dans cette formation est l’alliance de moments ludiques avec les ateliers et des temps plus formels avec les présentations (sur l’histoire du web, les méthodes Agile). Cela permet d’avoir à la fois le côté théorique et de mettre directement en pratique pour comprendre plus rapidement. Grâce aux ateliers, j’ai pu mieux appréhender les logiques de la programmation que je pourrai appliquer aux spécificités de mon projet. En effet, nous souhaitons refondre le site de notre association via WordPress. L’apprentissage des méthodes de travail Agile (ici Scrum) me permettront également d’être davantage organisée pour mener à bien ce projet.

  • L'association PROARTI :

Globalement, j'ai bien aimé le déroulé de la formation. C'était intéressant et varié. Ce qui m'a le plus plu c'est la programmation via Arduino. C'était nouveau pour moi et j'ai apprécié avoir un premier contact avec la programmation d'objet par ce biais. Je pense que les méthodes agiles évoquées lors de la deuxième partie de la formation peuvent aussi être adaptées à des structures au fonctionnement transverse. A Proarti nous fonctionnons déjà comme cela avec nos développeurs. Nous sommes en train d’élargir ces méthodes à la gestion de projets en général, y compris ceux qui ne sont pas liés au développement web.

Le 14 juin dernier, a eu lieu la formation "Menez une campagne de crowdfunding" animée par notre partenaire Rhizcom. Ils y étaient :

  • L'association Papillons blancs 86 :

J'ai apprécié l’accueil chaleureux de Nathalie Fossard [Chargée de mission Formation à Solidatech] , la simplicité de Marie Bellenger [Formatrice Rhizcom] qui sait écouter, s’adapter, et dont l’approche de la formation est particulièrement humaine, interactive, dynamique. Et le grand confort d’être en petit groupe est une chose particulièrement appréciable et permettant de mieux travailler. Je vais procéder à un rendu des connaissances acquises pendant cette journée auprès de la présidente de l’association et il est quasiment certain qu’un projet verra le jour à moyen terme, grâce à l’atelier nous serons mieux préparées et plus efficaces, merci ! A nous de jouer maintenant !

  • L'association Liens du Loing :

Des locaux accueillants, une bonne ambiance de travail, un contenu de formation riche et intéressant. En lien direct avec un projet d'aide, pour un voyage aux Etats-Unis avec une classe de Bac Pro, du lycée Etienne Bézout. Cela va permettre de mettre en avant notre association et de mieux nous faire connaître à travers un projet ambitieux. Au final cette formation m'a permis de poser d'une manière plus claire ma problématique et de me donner des moyens pour y répondre.

Le 20 juin, se tenait la formation "Comprendre le travail collaboratif et choisir des outils libres et gratuits" avec notre partenaire Pâquerette. Il y étaient :

  • L'Agence d’Urbanisme de l’Agglomération de Tours:

Le programme est très bien conçu, avec une matinée plutôt théorique, qui permet de bien saisir ce qu’on entend par travail collaboratif et d’avoir un panorama global des possibilités d’outils libres disponibles sur ce sujet. Il donne également des éléments de repère sur le monde des logiciels libres, d’un point de vue philosophique, mais aussi pour mieux s’y retrouver face à la quantité d’outils disponibles. L’après-midi est consacré aux travaux pratiques par la prise en main d’outils, choisis en fonction d’une évaluation des besoins, d’un cas concret choisi collectivement dans l’une des associations présente. A quatre participants, il était particulièrement facile de discuter et d’échanger sur nos pratiques quotidiennes, ce qui est un plus pour cette formation. N’étant pas forcément orienté à ce jour sur des outils libres, d’autant que le programme Solidatech permet d’accéder à des logiciels propriétaires à des coûts très intéressants, cette journée m’a permis de toucher du doigt des possibilités de travail différentes, avec des outils soutenus par une philosophie écoresponsable et solidaires.

  • La Maison des Sapeurs-Pompiers Paris :

J’ai bien aimé le fait qu’on soit en petit groupe, ça facilite les échanges. Les intervenants étaient très pédagogues. En outre, je trouve les formations/ateliers Solidatech très intéressants car ils tiennent compte des besoins et spécificités des associations. Cela m’aide dans mon processus de réflexion sur la mise en place d’outils collaboratifs pour la fédération qui m’emploie.

  • La Maison de la Consommation et de l’Environnement Bretagne :

Parmi ce qui m'a le plus plu : en premier, les échanges entre stagiaires, et le fait d'être peu nombreux facilitait la prise de parole; puis la qualité des interventions des formateurs. Nous réfléchissions à la mise en place de certains outils collaboratifs et de partage. J'avais déjà songé à Nextcloud et la formation a permis d'appuyer mon choix.

Merci à toutes ces associations pour leurs témoignages.

Comment devenir bénéficiaire ?
1
Je m'inscris gratuitement
2
Je reçois la confirmation par mail
3
Je passe commande