Vous êtes ici

L’impact environnemental du numérique : choisir le matériel reconditionné

Les Ateliers du Bocage 09 janvier 2018 par L'équipe Solidatech
Acheter du neuf ou opter pour du matériel reconditionné, vous ne savez pas quoi faire ? Et si, en 2018, vous commenciez à acheter vos équipements en pensant à l'environnement ?

La fabrication d’un PC ou d’un téléphone neuf a de multiples impacts environnementaux : consommation de matières premières, consommation d’énergie et émission de gaz à effet de serre. Sur l’ensemble du cycle de vie des équipements informatiques, c’est la fabrication qui génère le plus de pollution, bien plus que son usage.

Par exemple, fabriquer un PC portable va générer en moyenne 330 kg de CO2, alors que son utilisation pendant 1 an n’en générera que 3 kg.

Le rapport d’impacts environnementaux entre la fabrication et l’usage est considérable (de 1 à 100). Il est donc préférable d’allonger la durée de vie des équipements déjà fabriqués (même si ils sont parfois plus gourmands en énergie) que d’en faire fabriquer des neufs.

Le marché reconditionné, l’alternative vertueuse

Le marché du matériel informatique, téléphonique reconditionné prend donc tout son sens. A l’achat bien sûr pour s’équiper (chez Solidatech ou ailleurs) mais également à l’autre bout de la chaîne pour l’alimenter, quand vous vous séparez de vos anciennes machines.

En France, il est estimé que 80 % des ordinateurs qui sortent des entreprises sont encore parfaitement fonctionnels, mais leur taux de réemploi reste faible. En 2016, 1,3 milliard de kg de déchets électriques et électroniques ont été produits, l’équivalent de 130 tours Eiffel. Pourtant seulement 35 % ont été collectés et correctement recyclés.

Déposer son équipement high-tech dans les filières de reconditionnement et de recyclage est un acte citoyen, cela doit devenir un réflexe évident.

En ce qui concerne la structure porteuse du programme Solidatech (les Ateliers du Bocage) en 2017, 23 000 ordinateurs ont été collectés, dont 40% ont pu être réemployés et sur les 210 000 téléphones portables récoltés, 20 % ont été réemployés.

Les smartphones reconditionnés en plein boom

L’achat du matériel reconditionné n’est pas encore totalement entré dans les mœurs, mais commence à se développer. Sous l’impulsion notamment d’une catégorie de matériel électronique qui depuis quelques années a pris son envol : les smartphones d’occasion. Ils représentaient déjà près de 7 % des ventes totales des smartphones dans le monde en 2016.

Aujourd’hui, un Français sur dix est un adepte du mobile d’occasion. Il est plus simple à valoriser, plus fiable, moins technique à remplacer, et les utilisateurs en changent plus régulièrement.

Ordinateurs reconditionnés : fausses craintes et vraies garanties

Le reste des équipements (écrans, imprimantes, ordinateurs) devrait suivre le pas. Mais une barrière reste à faire tomber, celle de la fiabilité, qui freine encore souvent les acheteurs.

Pourtant la réponse est simple : le matériel reconditionné est garanti, tout comme le matériel neuf.

Pourquoi alors avoir plus confiance en l’achat d’un matériel neuf chez un vendeur que vous ne connaissez pas, dont vous ignorez les fournisseurs, les conditions de stockage, et qui vous renverra vers la garantie constructeur en cas de souci, plutôt qu’en un vendeur d’occasion qui teste les machines, vous les garantit à l’utilisation et vous accompagne après l’achat ?

Comme souvent sur le marché de l’occasion c’est la confiance vis-à-vis du vendeur qui est le gage de fiabilité. C’est pourquoi Solidatech s’efforce de faire au mieux et espère, grâce à son assistance téléphonique, pouvoir répondre à toutes les questions des associations et leur donner entière satisfaction.

Matériel reconditionné : acte citoyen synonyme aussi de belles économies

Une fois cette barrière dépassée, le matériel informatique d’occasion n’offre alors que des avantages : des prix en moyenne entre 50 % et 70 % plus bas que les prix du neuf. Une filière qui crée de l’emploi, qui favorise majoritairement les travailleurs en insertion ou en situation de handicap et avec un impact environnemental très faible.

Alors si vous avez besoin de matériel informatique en 2018, vous savez dorénavant quoi faire !

En savoir plus :

Retrouvez nos équipements reconditionnés à tarifs solidaires

Sources :

Comment devenir bénéficiaire ?
1
Je m'inscris gratuitement
2
Je reçois la confirmation par mail
3
Je passe commande