Vous êtes ici

Mon centre social numérique et durable

Fruit d'un partenariat entre Solidatech et la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF), cette opération initiée de 2012 à 2014 consiste à proposer aux centres sociaux, des packs informatiques à tarifs solidaires pour des projets de médiation numérique.

Thématiques : accès au numérique, inclusion sociale, centres sociaux

L’opération “Mon centre social numérique et durable” est le fruit d'un partenariat solidaire entre Solidatech et la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF). Elle a débuté en 2011-2012 avec la mise à disposition de packs informatiques reconditionnés, à tarifs solidaires (90 euros en moyenne), pour les centre sociaux ayant un projet de médiation numérique. Soutenue par le fondation Free, l’opération s’est poursuivie en 2012-2013 puis le 3e volet a eu lieu en 2014 avec une nouveauté : des tablettes neuves ont été proposées et non plus des ordinateurs afin de répondre à l’évolution des besoins des centres sociaux. Ces mises à disposition d’équipements informatiques à tarifs solidaires se sont déroulées sous forme d’appels à projets.

Pourquoi ces appels à projets ?
Parce que nous avons fait le constat avec la fédération des Centres socio-culturels de France que le développement de l’usage des TIC a profondément modifié au cours des 15 dernières années notre manière d’apprendre, de travailler et plus globalement de faire ensemble, ouvrant des pistes en matière d’éducation populaire et constituant donc potentiellement des outils au service des projets du centre social.

Pourquoi proposer des ordinateurs reconditionnés ?
La remise en état de matériels informatiques s’inscrit dans une logique de réemploi, donc d’économie d’énergie et de matières premières. De plus, il est avéré que de nombreux usages (bureautique, courriel, navigation sur le web, alimentation d’un blog...) ne nécessitent pas d’ordinateurs « dernier cri ». Enfin, le réemploi informatique des Ateliers du Bocage porte des valeurs d’insertion socio-professionnelle, de solidarité et d’économie circulaire.

Deux premières éditions en 2011 et 2013 : un succès
L’évaluation du projet à permis de constater un taux de satisfaction élevé (95% de bénéficiaires, parfaitement satisfaits ou plutôt satisfaits). De nombreux témoignages vont donc dans ce sens, insistant pour la plupart sur la qualité du matériel et la simplicité d’installation, ainsi que, le cas échéant, sur la réactivité du service après-vente des Ateliers du Bocage :

Avant tout, l’équipe éducative de l’espace jeunes a été surprise de la qualité du matériel. Les ordinateurs étant très bien équipés, la prise en main a été facile pour les jeunes comme pour les animateurs.”

“Nous sommes satisfaits du matériel commandé et aussi du SAV très réactif. Le matériel est de bonne qualité et a été très simple à installer ! Ce projet est vraiment intéressant et nous a permis d’équiper nos 3 sites d’accompagnement scolaire. Merci !

Dans la continuité de l’opération « Mon centre social numérique et durable », nous avons lancé en juin 2014 un appel à projets pour équiper 30 centres socio-culturels en tablettes ayant soumis des projets innovants mettant ces équipements au service de causes sociales/environnementales. ,Une partie de ces tablettes a été gracieusement donnée par Huawei tandis que l’autre fut financée par notre partenaire la Fondation Free. Un moyen d’accompagner l’innovation des centres socio-culturels dans le cadre de leurs activités de médiation numérique avec leurs publics.

Quelques chiffres : 

  • Entre 2011 et 2013, 1433 ordinateurs ont ainsi été distribués aux centres sociaux adhérents à la FCSF, ce matériel ayant notamment permis à 97 d'entre eux d'inaugurer un espace de médiation numérique.
  • En 2014, 180 tablettes à 30 centres sociaux (soit une flotte de 6 tablettes chacun) pour la mise en oeuvre de leurs projets d’utilité sociale

En savoirt plus :

Voir aussi

Clic Vert

Clic Vert est un projet de solidarité numérique, destiné à favoriser l'inclusion numérique et le recyclage des e-déchets en Afrique francophone. Cinq ateliers de dépollution des téléphones mobiles usagés ont été créés au Burkina-Faso, au Bénin, au Niger, en Côte d'Ivoire et au Cameroun; en partenariat avec Orange et Emmaüs International.