Vous êtes ici

Guide des Éditions et Licences pour Exchange Server

E-learning 06 octobre 2011 par L'équipe Solidatech
Le but de ce guide est de vous aider à trouver la version et les licences de Exchange Server appropriées pour répondre aux besoins de votre structure.

Exchange Server fournit un environnement collaboratif qui intègre des fonctionnalités de messagerie sécurisée à des destinataires internes ou externes d’une organisation. Au-delà d’un puissant serveur email, il supporte des fonctionnalités de planification de groupe, des groupes de discussion, des dossiers partagés, un accès web et mobile, et un large éventail d’autres fonctionnalités.

Le but de ce guide est de vous aider à trouver la version et les licences de Exchange Server appropriées pour répondre aux besoins de votre structure.

 

Edition Standard et Edition Entreprise

Exchange Server est proposé à la fois en édition Standard et en édition Entreprise.

Dans la version 2013, la seule différence significative entre la licence Standard et la licence Entreprise est le nombre de bases de données de boîtes mail permises par chaque édition. L’édition Standard autorise jusqu’à 5 bases de données de boîtes mail, alors que l’édition Entreprise en autorise jusqu’à 100. Ainsi, il est recommandé pour les organisations de grandes tailles de demander l’édition Entreprise.

Les autres fonctionnalités de cette licence serveur dépendent du type de licences accès client (CALs) commandées. Il peut s’agir de CALs Entreprise additionnées à des CALs Standard. Ces deux types de CALs peuvent être utilisés avec chacune des éditions serveur, mais les CALs Entreprise ne peuvent être utilisées qu’en conjonction avec des CALs Standard pour accéder à certaines caractéristiques d’Exchange Server. Pour plus d’information, consultez la section License ci-dessous.

Un processeur 64 bits est fortement conseillé pour le bon fonctionnement de ces deux éditions en termes de mémoire et de stockage. Pour plus d’informations, consultez la section Mise à jour et Rétrogradation ci-dessous.

 

Licences

Veuillez trouver ci-après quelques exigences majeures pour le bon fonctionnement de la licence Exchange Server :

  • Pour chaque application serveur attribuée, vous pouvez à tout moment lancer une instance de l’application serveur, soit sur un système d’exploitation physique, soit sur un environnement virtuel, depuis le serveur.
  • Vous pouvez exécuter ou bien utiliser un nombre illimité d’instances de l’application Exchange Management Tools sur un système d’exploitation physique ou sur un environnement virtuel, quel que soit le nombre de dispositifs. Vous ne pouvez utiliser ces instances qu’avec une application serveur. L’utilisation de toute instance avec l’application serveur peut être indirecte, depuis un logiciel supplémentaire, ou bien directe.

Exchange Server est une application serveur, et non un système d’exploitation. Il doit donc être utilisé en conjonction avec un système d’exploitation. Pour chaque instance d’Exchange Server , vous devez également avoir une licence Windows Server Standard, Entreprise ou Datacenter. La caractéristique Mailbox Resiliency sur Exchange Server 2013 requiert soit l’édition Entreprise soit l’édition Datacenter de Windows Server 2012.

 

Licences d’Accès Client (CALs)

Une Exchange Server Device CAL ou User CAL est nécessaire pour chaque terminal (device) ou utilisateur (user) accédant ou utilisant l’application serveur. Cependant, vous n’avez pas besoin de CALs dans les cas suivants :

  • Jusqu’à deux terminaux ou utilisateurs maximum pour accéder au logiciel et administrer ces instances uniquement
  • Tout utilisateur ou dispositif qui accède à vos instances du logiciel serveur sans êtreauthentifié directement ou indirectement par Active Directory

Pour chacune des versions Standard ou Entreprise de Exchange Server, les licences d’accès client Standard User CAL ou Device CAL n’autorise qu’un seul utilisateur ou terminal à accéder à Exchange Server.

Les CALs Entreprise sont également disponibles pour l’utilisation des deux éditions d’Exchange Server. Les CALs Entreprise ne peuvent être utilisés qu’en conjonction avec des CALs Standard pour accéder à certaines caractéristiques d’Exchange Server. Ces caractéristiques incluent l’archivage intégré, la recherche multimailbox et la conservation légale, et les caractéristiques de messages unifiés. Pour une liste complète, consultez la Exchange Server 2010 Licensing page (en anglais).

Les CALs Entreprise ne doivent pas être demandées pour des utilisateurs ou des terminaux n’ayant pas besoin d’accéder à ces caractéristiques additionnelles.

De plus, une licence d’accès client Windows Server 2008 ou 2012 est requise pour chaque Exchange Server 2013 User ou Device CAL dans tous les scénarios. Une Windows 2008 Rights Management Server (RMS) CAL est requise pour chaque utilisateur ou terminal Exchange Server 2013 qui utilisera les caractéristiques Information Rights Management (IRM).

Microsoft offre des Exchange Server User CAL et Device CAL à la fois pour l’édition Standard et pour l’édition Entreprise par la biais d’ADB Solidatech.

 

Mise à jour et Rétrogradation

Mise à jour

Pour vous aider à la mise à jour depuis Exchange Server 2010 vers Exchange Server 2013, consultez ce upgrade planning guide de Microsoft.

Vous pouvez utiliser la Software Assurance pour mettre à jour Exchange Server et ses licences associées vers toute nouvelle version du logiciel sortie durant les deux années pendant lesquelles votre Software Assurance est valide. La mise à niveau du logiciel dans sa version actuelle, quant à elle, n’est pas nécessairement à effectuer Durant ce délai de deux ans: vous pouvez mettre à niveau à n’importe quel moment dans le futur, aussi longtemps que Microsoft mettra les mises à niveau à disposition pour les utilisateurs. Cependant, vous ne pouvez pas mettre à jour vers des versions de Microsoft  ultérieures à l’expiration de votre Software Assurance.

Les CALs obtenues par le biais de Techsoup fonctionneront avec la version mise à jour car elles possèdent leur propre Software Assurance.  

Pour plus d’informations, consultez Microsoft Software Assurance (en anglais).

Rétrogradation

Vous pouvez rétrograder Exchange Server vers toute version rendue disponible par Microsoft sur votre espace de téléchargement Volume Licensing Service Center. Rétrograder vers une version antérieure ne dépend pas de la Software Assurance, il s’agit d’un bénéfice inhérent aux licences en volume.

Les CALs obtenues par le biais d’ADB Solidatech fonctionneront avec la version antérieure.

Comment devenir bénéficiaire ?
1
Je m'inscris gratuitement
2
Je reçois la confirmation par mail
3
Je passe commande