Vous êtes ici

L’Opération 5000 micros, l’inclusion numérique « Made in Deux-Sèvres » !

Projets numériques 13 février 2012 par L'équipe Solidatech
Bientôt 3 ans après son lancement et à l’aube de son aboutissement, voici un premier bilan de cette opération référence pour les Ateliers du Bocage.

 Lancée en septembre 2009, à l’initiative du Conseil Général des Deux-Sèvres, 5000 micros est une opération de lutte contre les fractures numériques recensées auprès de différents publics.

D’abord initiée en direction des collégiens dépourvus d’ordinateur, son champ d’intervention s’est rapidement étendu aux personnes en parcours d'insertion socioprofessionnelle ou suivies par des travailleurs sociaux, ainsi qu’aux acteurs associatifs locaux.

Le choix du réemploi, une politique engagée pour un partenariat Public-Privé-Associatif

Le CG79 a tout d’abord su impliquer l’un de ses acteurs économiques locaux dans cette opération. Une partie des 5000 micros distribués sont effectivement issus d’un partenariat avec Maaf Assurance dont le siège social se situe à Niort, préfecture du département des Deux-Sèvres (79).

Compte-tenu des liens importants qui les unissent, le Département souhaitait logiquement impliquer les Ateliers du Bocage dans la démarche… dans le respect des règles de commande publique.

Un appel d’offre a donc été lancé avec une clause d’insertion très affirmée, permettant aux ADB de remporter le marché.

Opération 5000 micros du Conseil Général des Deux-Sèvres Au-delà d’une opération d’équipement, le Conseil Général des Deux-Sèvres a souhaité mettre l’accent sur l’accompagnement aux usages à travers son réseau de médiateurs numériques Solid’Rnet. Les différents bénéficiaires pouvaient ainsi accéder gratuitement à un catalogue de formation aux outils délivrés. Certaines familles bénéficiaires d'une bourse des collèges ont même été aidées par le CG pour le financement de leur connexion internet.

Très impliqué dans le montage et le déroulement de cette opération, le Conseil Général a même mobilisé ses médiateurs pour la création d’une distribution originale 100% logiciels libres. Chacun des ordinateurs distribués était équipé d’un système d’exploitation, de différentes applications adaptées à tous les usages bureautiques, multimédias et internet, ainsi que de logiciels ludoéducatifs sélectionnés avec l’aide du CDDP (Centre Départemental de la Documentation Pédagogique).

Dans le respect de la philosophie Open Source, cette distribution originale est d’ailleurs disponible en téléchargement sur le site de Solid’Rnet.

CG Solid'R : un plan d’action pour soutenir les associations

La baisse des moyens à l'échelle nationale et les contraintes budgétaires départementales impactent durement les actions et les projets associatifs. L'environnement administratif des associations et les réformes territoriales en cours sont aussi des facteurs d'incertitude.

C’est à partir de ces constats que le Département a souhaité aider le secteur sous plusieurs formes :

  • Apporter un soutien financier pluriannuel aux associations d'éducation populaire.
  • Doter les associations d'ordinateurs (près de 1000 postes ont été distribués).
  • Former les bénévoles aux usages des TIC.
  • Mettre en place une plateforme dédiée à la vie associative.

> Voir le détail du projet Solid'R Net

Ce dispositif est donc très complémentaire de l’action des Ateliers du Bocage et s’inscrit totalement dans la mission que s’est donnée Solidatech : aider le secteur associatif à augmenter son impact social par une meilleure utilisation des technologies.

Une démarche sociale et environnementale pérenne

Cette opération rempli plusieurs objectifs communs au Département et aux AdB :

  • Faciliter le retour à l'emploi de personnes en situation de précarité en confiant le marché de reconditionnement des unités centrales à une entreprise d'insertion.
  • Favoriser l’intégration sociale des publics les plus éloignés des outils et des usages numériques.
  • Développer une démarche éco-responsable puisqu'elle permet de réemployer des outils initialement voués au rebus.

Devant le succès général de 5000 micros, les acteurs souhaiteraient poursuivre l’opération et continuer de l’élargir à d’autres publics exclus du numérique et notamment les personnes âgées. Pour le Conseil Général, c’est un réel engagement dans la durée dans une démarche sociale et environnementale globale sur son territoire.

Pour les Ateliers du Bocage, 5000 micros est en plus une vraie référence de partenariat entre un acteur privé qui choisi de valoriser intelligemment ses équipements réformés, un partenaire institutionnel public en tant que mandataire et un partenaire associatif investi dans l’économie sociale et solidaire.

La dimension de cette opération, qu’il s’agisse de son spectre d’intervention, de sa durée mais aussi et surtout du degré d’implication des initiateurs, en fait une véritable référence pour tous ceux qui souhaitent lutter activement contre l’exclusion sociale et professionnelle dans une démarche développement durable permettant de protéger l’environnement et d’éviter le gaspillage.

Maintenant à vous de jouer !

En savoir plus :

Comment devenir bénéficiaire ?
1
Je m'inscris gratuitement
2
Je reçois la confirmation par mail
3
Je passe commande
Fermeture hotline
Nous vous informons que notre hotline sera exceptionnellement fermée cette semaine en raison du contexte sanitaire actuel. Nous aurons le plaisir de vous retrouver dès lundi à partir de 9 heures. A bientôt !