Vous êtes ici

Quelle stratégie de communication digitale pour votre association ? (1/2)

Conseils et astuces 02 mars 2021 par L'équipe Solidatech
Entretenir un site internet, être présent sur les réseaux sociaux, garder informés ses bénéficiaires par mail… On s’y perd facilement, et il est difficile de prioriser sa stratégie de communication selon les objectifs de son association. Dans cet article, on vous permet d’y voir plus clair en 5 étapes.

Avant toutes choses, il est important de clarifier votre projet associatif, votre identité, avant d’établir vos stratégies de communication digitale, et ainsi développer l’impact de votre association

Quelle est votre mission ? Ce que vous accomplissez au sein de votre organisation.
Quelle est votre vision ? Ce à quoi aspire votre structure sur le long terme. 
Quelles sont vos valeurs ? Ce sont l’ensemble des croyances développées au sein de votre association.

Une fois votre identité clairement définie, vous pouvez ensuite construire votre stratégie en suivant 5 étapes : la définition de vos objectifs, de vos cibles, et de vos canaux de communication, puis le choix de la technique de communication et enfin, l’évaluation et les ajustements de votre stratégie.  

 

1. Définissez votre objectif

Tout d’abord, toute stratégie nécessite des objectifs à réaliser, qu’il est important de fixer en amont pour savoir où aller. La stratégie de communication doit répondre à ces objectifs. 

  • Voulez-vous développer votre activité et/ou sensibiliser votre audience à votre cause  ? Dans ce cas, votre objectif est de gagner en notoriété. Votre stratégie sera donc de faire connaître votre association, votre projet à votre cible.
  • Souhaitez-vous peaufiner votre image ? L’objectif est alors de façonner la manière dont les autres perçoivent votre association
  • Certains d’entre vous ont pour activité la vente de produits/services. L’objectif sera alors marchand et s’articulera autour de la mise en avant de ces produits/services.
  • Enfin le recrutement, c’est-à-dire la recherche de donateurs, de bénévoles ou d’adhérents, peut rentrer dans vos objectifs. Le but sera alors d’engager votre cible dans le projet de votre association.

Bien entendu, ces objectifs sont à hiérarchiser selon les besoins de l’association. 

 

2. Identifiez votre cible

Désormais, vous savez où vous souhaitez aller. Maintenant, il s’agit de savoir avec qui ?  Quelle sera votre cible ? Chaque objectif a une cible précise, il suffit alors de les lier. 
Selon la cible choisie, vous n’utiliserez pas le même style de communication, tout dépend de la relation entretenue avec les destinataires. Dans le milieu associatif, les destinataires sont en général : 

  • Bénévoles, 
  • Adhérents/bénéficiaires, 
  • Donateurs.

Dans ces 3 cas, il faut aussi penser aux futurs bénévoles, donateurs etc. La communication ne sera pas la même pour recruter de nouveaux acteurs dans votre organisation. 
A noter : La relation de proximité n’est pas la même selon votre cible. Il vous faut alors adapter le message selon cette relation. Par exemple, la communication d'une levée de fonds appelle un style plus formel que lorsque l’on s’adresse à ses adhérents. 

 

3. Choisissez vos canaux de communication, et les outils correspondants

Nous avons répondu aux questions quoi ? et qui ? Il s’agit maintenant de savoir comment ? 
Il existe de nombreux canaux de communication, qu’il est important de choisir selon les objectifs et la cible définis précédemment. 

  • Réseaux sociaux 

Les réseaux sociaux vous permettent de communiquer avec vos bénéficiaires, vos bénévoles et/ou vos donateurs actuels et de cibler les futurs entrants dans votre structure. Il faut choisir son réseau social selon les objectifs suivants (à adapter selon les besoins de votre organisation) :

> Développer votre visibilité auprès d’un public très large

Le réseau social Twitter vous permet de rendre virale une information en diffusant un message au plus grand nombre. Il ne faut pas hésiter à publier régulièrement sur la vie de votre programme, les actualités, vos projets, des astuces dans votre domaine, etc…  
Conseil : Pour optimiser votre temps, pensez à utiliser Tweetdeck, l’outil de programmation que Twitter met gratuitement à la disposition de tous. 

> Informer et faire vivre votre communauté de manière simple et régulière

Pour répondre au mieux à cet objectif, quoi de mieux que Facebook : le réseau social le plus utilisé en France. Il vous permet de développer votre communauté (étant un réseau social très humain). Optez alors pour une communication plus abordable avec vos adhérents. Les messages que vous partagez sur Facebook doivent s’adresser à une cible dont vous êtes proches, comme le montre l'exemple ci-dessous provenant de la page Facebook du Secours Populaire.   

Conseil : Sur le même principe que Twitter, Facebook propose gratuitement à tous ses utilisateurs un outil de programmation. Celui-ci se trouve directement sur le compte de votre page, dans l’onglet “Outil de publication”.

> Développer votre activité et vos projets auprès d’un public ciblé : les jeunes

Sur Instagram et TikTok, l’audience est très jeune (74% des utilisateurs ont entre 13 et 24 ans). Si votre projet s’adresse aux jeunes, il est donc intéressant d’utiliser ces canaux.  Partagez les coulisses de vos projets, organisez des jeux concours, proposez des tutoriels, présentez votre équipe pour engager vos followers. N’hésitez pas à suivre les tendances,  les pratiques qui font le “buzz” pour faire parler de vous. 

Exemple :  L’association Femmes A La Rue exploite Instagram au mieux pour faire connaître son projet (affiché en story permanente pour quiconque se rend sur le compte). De plus, son identité visuelle forte permet d’engager ses followers et de sensibiliser aux problèmes de logement chez les femmes. 

> Élargir son réseau, recruter des salariés ou des bénévoles

Sans surprise, cet objectif sera réalisé au mieux sur LinkedIn, le réseau social des professionnels. On y partage ses expériences, on échange ses connaissances. Profitez-en pour vous connecter avec des utilisateurs travaillant dans votre secteur pour augmenter votre visibilité.  

Autres ressources :
Facilitez-vous la gestion des réseaux sociaux
Quels réseaux sociaux choisir pour communiquer avec les jeunes ?  

  • Mailing

La newsletter est un bon moyen de rester au contact de son audience : communiquer sur ses activités, la vie de l’association (événements, actualités). En insérant des liens vers votre site dans votre newsletter, vous pourrez générer du trafic sur votre site et fidéliser votre audience. 

Attention à la fréquence d’envoi de vos mailing ; un nombre de mail trop important peut pousser votre audience à se désabonner. Tout dépend de votre cible, et de votre contenu.

Conseil : En général, il est raisonnable d’envoyer une newsletter mensuelle sur l’actualité de votre organisation. Vous pouvez ajouter ponctuellement à cela un mailing dédié à la promotion d’un événement important, par exemple.

Autres ressources : 
10 conseils pour améliorer la newsletter de votre association  
Solution d’e-mailing CleverReach  et GetResponse 

  • Site Web 

Dernier point et pas des moindres : le site internet, qui est la vitrine de votre association, le premier pas pour que l’internaute découvre votre univers. Il donne une bonne visibilité pour se faire connaître de vos adhérents, peut fédérer votre communauté autour de votre projet. 
Dans le cadre d’un site internet, vous avez deux possibilités

  1. Adopter une stratégie de contenu, c’est-à-dire publier souvent des articles, des actualités, sur un format proche du blog. Il doit être mis à jour régulièrement pour être bien référencé sur Google et augmenter vos chances d’être vu. 
  2. Opter pour un site vitrine dont le but est de faire connaître de manière globale votre activité. Forcément, un tel format incite moins vos adhérents ou bénévoles à venir régulièrement sur votre site… Mais il est beaucoup plus facile à entretenir.

Autres ressources : 
5 conseils pour rendre le site web de votre association attractif 
AlternaWeb, l’outil associatif de site internet : facile, gratuit, écologique 
Webinaire - optimiser le référencement naturel de votre association 
Google Ad Grants

Quelles sont les deux dernières étapes à suivre pour mettre au point la communication digitale de votre association ? On vous dit tout dans la deuxième partie de notre article

Comment devenir bénéficiaire ?
1
Je m'inscris gratuitement
2
Je reçois la confirmation par mail
3
Je passe commande