Vous êtes ici

L’Accélérateur

L’Accélérateur est un programme d’accompagnement gratuit dédié aux associations de solidarité. Il a pour vocation d'aider ces associations à mieux recruter, former, mobiliser des bénévoles grâce au numérique. Zoé Münch, responsable de l’Accélérateur, revient sur ce programme et partage les résultats de la 1re session.

Thématiques : associations, accompagnement, transition numérique, bénévolat.

Pourquoi avoir créé un programme d’accompagnement thématique ? 

L’engagement bénévole est important et croissant en France, puisqu’on compte 12,5 millions de bénévoles associatifs, avec une participation en augmentation ces dernières années  (+4,5% en 2019 selon une étude "La France bénévole" de Recherches & Solidarités). 

En parallèle, les associations font face à une évolution du profil des bénévoles : augmentation des - de 35 ans, et diminution des + 65 ans. Cette dernière catégorie représente souvent un pilier pour l’association avec un engagement plus régulier et plus longtemps, souvent dans les instances de gouvernance. 

Cela implique un glissement du bénévolat “classique”, avec un engagement long et régulier, vers un bénévolat plus ponctuel, “à la carte”.  Il y a donc un enjeu à accompagner les associations dans cette transition, à adapter leurs méthodes de recrutement, de mobilisation et de valorisation des bénévoles. C'est pourquoi nous avons lancé une 1re session de l'Accélarateur en janvier 2020. 
 

Quelles sont les associations accompagnées ?

Nous ciblons des associations du champ de la solidarité, de la lutte contre l’exclusion et la précarité ayant entre 5 et 15 salariés. Ces associations doivent pouvoir justifier de l’accord de leur conseil d’administration pour être sélectionnées et dégager un temps de travail (0,5jr/homme par semaine) afin de pouvoir suivre le parcours d’accompagnement et expérimenter de nouveaux outils numériques.
 

Comment, concrètement, aidez-vous ces associations ?

L’Accélérateur vise à donner une vision à 360° des outils numériques accessibles pour les associations, même pour les moins à l’aise dans ce domaine. Nous proposons ainsi un panel de solutions, qu’elles soient libres ou propriétaires, payantes ou gratuites, pour recruter, former et mobiliser des bénévoles. 

Le parcours commence par un diagnostic, c'est-à-dire l’identification des outils numériques existants et ceux qui mériteraient d’être étudiés ou à l’inverse être abandonnés.

Ensuite, nous proposons des temps de formation collectives sur des sujets généralistes liés au bénévolat et au numérique, avec l’appui d’experts. Par exemple : 

  • Comprendre les enjeux du bénévolat en 2020 avec Recherches et Solidarités
  • Identifier les besoins bénévoles et rédiger des offres de missions pour recruter en ligne avec Pro Bono Lab.
  • Définir les rôles (salariés-bénévoles) et la gouvernance avec Benevolt

Enfin, nous complétons ces temps collectifs par des ateliers individuels qui permettent d’aller plus loin dans les échanges et de tester des outils numériques :

  • Expérimentation d’un webinaire pour former les bénévoles
  • Prise en main d’un outil d’envoi automatique de SMS de masse pour informer les bénévoles.
  • Organisation d’une assemblée générale en ligne.
     

Quel est l’impact de ce programme sur les associations ? 

Je pense que l’Accélérateur a rencontré son public et su avoir un impact significatif, à la fois :

  • Sur les référents de chaque association, qui ont acquis une meilleure compréhension des enjeux relatifs au bénévolat, gagné en maturité sur le numérique et qui se sentent aujourd’hui mieux outillés pour prioriser et piloter les chantiers numériques de leur association.
  • Sur les associations accompagnées qui ont déclaré que le sujet du numérique est désormais mieux partagé et appréhendé par leur direction et leur conseil d’administration. Et 80% d’entre elles ont initié le déploiement de solutions numériques que nous leur avons recommandées !

Nous espérons, à terme, avoir également un impact sur les associations qui visitent notre centre de ressources et notamment au travers des guides, articles, supports de formation qui ont été mis à leur disposition gratuitement ! C’est par exemple déjà le cas pour notre guide de l’AG en ligne vu 2 077 fois en un mois !
 

Partenaires du projet

Partenaires financiers et de compétences : Emmaüs France, Fondation Crédit Coopératif, Wavestone.

Partenaires opérationnels : Benevolt, Benenova, Diffuz, Tous Bénévoles, IEDH, Tous Unis Tous Solidaires, Pro Bono Lab, Fantastique Bazar, Maison des Associations d’Amiens Métropole, Recherches et Solidarités.
 

Voir aussi

ICT4NGO

ICT4NGO est un projet européen ambitieux, qui a vocation à aider les organisations à but non lucratif à prendre le train de la (r)évolution numérique en guidant leurs personnels dans le renforcement de leurs compétences numériques, notamment grâce à un outil de diagnostic et à la définition de standards.